Feel

Le Yoga et la Lune : 4 postures pour être en phase

La Lune est vénérée depuis des millénaires dans de nombreuses traditions, mais nos sociétés occidentales s’en sont petit à petit détachées.

Pourtant se reconnecter à la Lune, c’est retrouver la connexion avec notre nature cyclique, avec la Nature et surtout avec soi-même !

Suivre les cycles de la Lune nous permet de comprendre la fluctuation de notre énergie et ainsi de mieux s’écouter. C’est aussi un très bon moyen pour se reconnecter au féminin, les phases de la Lune correspondant en effet aux différentes phases du cycle menstruel.

On vous dit tout sur les 4 phases de la Lune et comment adapter sa pratique du yoga au cycle lunaire.

 

Les phases de la Lune et leurs énergies

1. La Nouvelle Lune marque le tout début du cycle lunaire (jours 1 à 6)

À ce stade, la lune n’est plus visible dans le ciel. C’est le temps de l’introspection, du cocooning, du repli sur soi. Elle nous demande de ralentir et de prendre soin de nous sans culpabilité. C’est le temps de tous les possibles : un nouveau cycle s’ouvre à nous ! Pourquoi ne pas placer une intention pour les 28 prochains jours ? A l’échelle du cycle menstruel, elle correspond à la période des menstruations, période de repos et de détox du corps

2. La Lune croissante est la phase de l’énergie (jours 7 à 13)

La lumière de la Lune croît à nouveau dans le ciel. Peut-être est-ce le moment de mettre en action les intentions posées durant la Nouvelle Lune ? L'énergie remonte comme la sève des arbres au Printemps et on se sent le courage de tout mettre en oeuvre. C’est la période pré-ovulatoire.

3. La Pleine Lune est l’apogée de l’énergie (jours 14 à 20)

C’est le moment de l’extériorisation, de l’expansion, comme un plein phare braqué sur vos projets et vos émotions. Résultat : ça peut parfois secouer. On la considère comme la phase ovulatoire du cycle menstruel.

4. La Lune Décroissante (jours 21 à 28)

À mi-chemin entre l’intensité de la Pleine Lune et le renouveau de la Nouvelle Lune, l’énergie décroît petit à petit. Il est temps de faire de l’espace : regarder ce qui a fonctionné ou non dans ce cycle, ce que l’on veut poursuivre ou pas. Nous sommes dans le fameux syndrome pré-menstruel

 

4 postures pour être en phase avec la Lune

Vous l'aurez compris, il est donc possible d’adapter sa pratique selon la Lune. Quelque soit la phase, nous pouvons faire la salutation à la Lune (à la place de la salutation au soleil) mais certaines postures peuvent aussi nous connecter aux énergies lunaires présentes (et ainsi mieux nous écouter). En voici quelques unes :

Pour la Nouvelle Lune :

Une posture au sol qui ancre, qui relaxe et libère les tensions et énergies dans le bas du corps pour cette phase introspective très yin.

Supta baddha konasana

n-Ui8JwF5Q4n8Ih95pKiu6mKd8MChAD6lvB9RMQC

S’allonger sur le dos, plier les genoux et ramener les plantes de pieds ensemble, légèrement éloignées du bassin. Poser les mains sur le bas du ventre et respirer profondément avec le bas du ventre. Laisser les genoux se relâcher et rester autant de temps que désiré.

Pour la Lune Croissante :

Une posture pour retrouver le dynamisme de cette phase lunaire, ré-émerger. C’est le moment des postures actives debout et des ouvertures de poitrine pour réveiller les énergies !

Fente haute et bras en cactus

Mq--yn5femZVptTzpIXyM8iorlYoKJFH64RvJHrr

Depuis le chien tête en bas, ramener un pied entre les mains, se relever en fente : jambe de devant fléchie au dessus du genou et jambe arrière tendue bien engagée. Ouvrir les bras en cactus : coudes pliés au niveau des épaules en serrant les omoplates dans le milieu du dos. Rester quelques respirations et changer de côté

Pour la Pleine Lune :

Une posture reliant la terre et le coeur pour ce point culminant de l’énergie. C’est aussi le moment d’être créatif et joueur de la pratique !

Malasana avec les bras ouverts

4UoHhtNS0_fU_WPxLJAlgOKkdXh0v92LVRDIMImT

S’asseoir les pieds ouverts et les talons posés sur le sol (si besoin, mettre un support sous les pieds), genoux pliés, descendre le sacrum vers le sol et mains en prière en face de la poitrine pour commencer. Étirer le bras droit vers le côté droit, bout des doigts sur le sol et biceps en contact avec le genoux et ouvrir le bras gauche et le côté gauche à l’opposé. Respirer profondément et changer de côté.

Pour la Lune Décroissante :

Une posture pour redescendre doucement dans l’énergie yin et introspective. Il est temps de laisser le feu se calmer et de ralentir pour entamer le ménage intérieur.

Pascimottanasa avec support

90NQbUJx11_u16K8aqun4EVGJmmq-sjN1eI7_dGM

S’asseoir sur ses 2 ischions et allonger les jambes devant soi. Placer un support (bolster, coussins etc.) sous ses genoux pour les plier et relâcher complètement la tension dans les jambes. Laisser le buste se relâcher sur les jambes, ventre sur les cuisses, tête sur les genoux.

 

Ces postures sont à pratiquer autant de fois que vous voulez à chaque phase, comme une pratique de yoga de la Lune, ou à intégrer dans votre pratique personnelle. Il est aussi possible de les utiliser pour soulager ou aider la phase menstruelle correspondante.

Et oui, nous sommes cycliques comme la Lune ! 

 

A propos de l'auteur : Alix est professeure de Yoga Vinyasa depuis plus de 6 ans et enseigne un yoga dynamique mêlant fluidité, mythes indiens, mudras, développement personnel et bonne humeur. Passionnée par l'univers du corps, des mouvements de la Lune ou du pouvoir des plantes, Alix souhaite vous faire découvrir tous vos pouvoir cachés. Retrouvez Alix sur Instagram et sur son site.

Découvrir les cours de yoga BAYA Home Studio d'Alix.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Categories

NE MANQUEZ RIEN

Des news, de l’inspiration et des jolies idées qui vous rendront heureux

LES PLAYLISTS BAYA

Paiements
sécurisés

Expédition
sous 24h

Livraison offerte
dès 150€

Service clients
à votre écoute

  Aide