Move

Le yoga nomade by Axelle Roucou

Un Combi + Du Yoga + Une énergie débordante = Axelle

"J’adore l’idée que le yoga se répande, se démocratise. C’est accessible à tous et toutes"

Comment as tu découvert le yoga ?

Journaliste de formation. Je multipliais les reportages en France comme à l’étranger. Quand, en 2011, en couvrant la coupe du monde de rugby, en Nouvelle-Zélande, j’ai franchi la porte d’un studio de yoga. Un studio de Hot Yoga. Au delà d’un choc, ça était une révélation.

Je suis rentrée à Paris et là j’ai commencé une pratique intensive, 5 à 6 fois par semaine.

Deux ans plus tard, j’opèrais un changement de vie à 180 degrés. Finis la pression, les deadlines et les trop longues soirées passées dans les salles de montage, j’ai choisi de surfer sur la vague du bien-être en me formant au yoga.

Pourquoi as-tu voulu enseigner le yoga ?

J’ai d’abord suivi mes intuitions et fait mon propre chemin dans une pratique personnelle, régulière et intense, pour découvrir et m’ouvrir à différentes disciplines, en allant aux 4 coins du monde et surtout dans le pays Berceau du Yoga, l’inde, bien-sûr.

C’est devenue une évidence pour moi que le yoga ferait désormais partie intégrante de ma vie, comme de me brosser les dents. Mais, ensuite, l’envie de le partager avec les autres est devenue forte. Tous les ingrédients du yoga, on les possède en chacun de nous !

A l’intérieur de soi, parfois ils sont oubliés, enfouis. La pratique permet justement de faire vivre et revivre tout cela en soi.et, c’est un vrai bonheur.

Quel type de yoga enseignes tu ?

Je me suis d’abord formée au Yoga Bikram à Los Angeles, il y quelques années.

Journaliste oblige, pas question pour moi de me limiter à cette formation. J’ai donc parcouru le monde, à la recherche de pratiques innovantes pour satisfaire ma soif d’apprendre en me formant ensuite, en Inde et à Bali, des lieux essentiels et réputés, sur la planète Yoga.

Depuis, j’enseigne diverses formes de yoga de Paris à Jakarta, en passant par Sydney, Mexico ou encore Casablanca et la Suède.

Aujourd’hui, j’enseigne en français et en anglais, le Yoga Bikram, le Hatha et Vinyasa Flow et le Yin yoga permettant de mieux coller aux aspirations de la société d’aujourd’hui.

J’aime et essaie de partager le yoga avec passion, gratitude et compassion.

Ma plus grande des satisfactions, par exemple, est de voir un élève sortir du cours avec le sourire.

Peux tu nous expliquer brièvement leur différence, leurs principes et leurs bienfaits ?

Le yoga Bikram se pratique avec la chaleur pour transpirer, détoxifier le corps et travailler l’aspect cardiovasculaire. Le Hatha Yoga est une pratique qui rend le corps plus fort, plus souple et détend les muscles. A chaque séance, on découvre comment la respiration devient le point important pour repousser ses limites, transcender ses peurs et transformer sa vie et son corps d’une manière positive.

Le vinyasa c’est du yoga tonique, c’est une aide précieuse pour répondre au trop plein de stress de notre vie parisienne ! Le coté très physique de la pratique fait son succès.

Mais son action agit aussi au niveau de la respiration, de l’état émotionnel et du mental. Bref après quelques cours vous allez retrouver un tonus incroyable et un sex appeal que vous ignoriez !

Le Yin Yoga, c’est le meilleur des anti dépresseurs. Faites l’expérience d’une séance en fin de journée et votre énergie est décuplée, le sourire aux lèvres et la fatigue de la journée complètement évanouie… C’est la magie du yin ! Et, le truc le plus fou, c’est que ça ne demande qu’un minimum d’effort. Pas besoin de lever la jambe au  dessus de la tête ou de faire le grand écart facial. Dans ce cours, on relâche la pression et on recherche de nouvelles sensations grâce à la respiration. Et c’est tout mais c’est magique !!

Comment guides tu tes élèves ?

Je construis mes cours en fonction du besoin de mes élèves. Chaque cours est différent comme la palette d’un peintre, je change de couleur, d’intensité en fonction de ce que je ressens. Parfois, les elèves sont exténués et ont besoin d’un cours “Cocooning”, parfois, beucoup de choses les accaparent mentalement et là c’est le moment de les faire bouger , swinguer sur le tapis !

Les huiles essentielles sont un fidèle compagnon et ouvrent la classe comme une caresse pour chacun. Le cours se termine souvent par quelques petits massages, pieds, nuques, crâne.

Ton conseil à ceux qui débutent le yoga ?

Bien choisir son cours, s’essayer à différents yogas pour être sûr de trouver celui qui vous convient. Parfois, on a besoin d’un cours intense pour s’extraire du quotidien et parfois au contraire on a envie de ce moment de recentrage sur soi et on cherche un cours plus doux.

On mange quoi avant/après une séance de yoga ?

Tout dépend de l’heure à laquelle on pratique ! De préférence si c’est un cours matinal. Un simple verre d’eau avec un peu de citron ou du thé peuvent suffire voire une banane pour les plus affamés . Mais ça dépend de chacun. Ne pratiquez surtout pas le ventre plein . Attendez toujours trois heures, si la pratique s’effectue plus tard  dans la journée.

Aprés, mon conseil : Ecoutez-vous et mangez une assiette équilibrée, colorée en prenant le temps de l’apprécier!

Quelle est ton heure préférée de la journée pour pratiquer ?

Le matin tôt, l’aube est terriblement magique et véhicule beaucoup d’énergie pour le corps et le mental qui se réveillent. Mais, j’avoue, c’est un peu plus dur en hiver et ça n’est pas toujours facile pour tout le monde de s’extirper du lit.

Avec ou sans musique ? Si oui, quel genre ? Si non, pour quoi ?

J’utilise les deux. La musique aide et accompagne les cours de Yin Yoga qui sont des moments de lâcher prise et relaxation ou du vinyasa, pour une  pratique plus dynamique qu’on accompagne de rythme plus rapide. Mais parfois, on aime se concentrer sur son propre souffle. Le silence est roi à ce moment-là.

Mes playlists, venez à mes cours vous ne serez pas deçus...on peux y entendre des chants de moines tibétains comme un vieux Rolling stones suivi d’un mantra indien….

On voit du yoga un peu partout sur les réseaux sociaux ces derniers temps, ça t’inspire quoi ?

J’adore l’idée que le yoga se répande, se démocratise. C’est une pratique ancienne qui ne nécessite pas grand chose pour commencer. C’est accessible à tous et toutes.

Tout le monde peut et devrait faire un peu de yoga dans son quotidien: respiration, postures peu importe. C’est une bulle d’air dans notre vie d’aujourd’hui trépidante qui est nécessaire, salvatrice. Elle nous autorise à s’échapper, se concentrer sur soi et se faire du bien. Du Luxe à petits prix !

 

Ton accessoire indispensable à ta pratique ?

Un legging pour être bien dans sa peau et évidemment surtout un tapis sur lequel on est bien, on glisse dans les postures  et qui vous accueille avec délice au moment clé de la relaxation finale.

Quelles sont tes actus ?

Yomade, le yoga nomade est ma marque. Je viens tout juste de la lancer et le site internet vient de sortir. Un nouveau concept unique  qui permet de pratiquer le yoga partout en entreprise, dans son salon ,entre copines grâce à mon studio itinérant qui transporte tout le matériel

www.yomade.com

 

--

Mille mercis Axelle !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Categories

NE MANQUEZ RIEN

Des news, de l’inspiration et des jolies idées qui vous rendront heureux

LES PLAYLISTS BAYA

  Aide