Move

We are yogis: le yoga pour tous!

Chez BAYA nous avons remplacé le BLACK FRIDAY par le SHARE FRIDAY. En quoi cela consiste-t-il ? Donner une seconde à vos tapis et accessoires de yoga en nous les renvoyant pour qu'ils soient utilisés dans les cours du collectif associatif We Are Yogis. Rendez-vous à la fin de l'article, on vous explique comment ça marche !

Bonjour Cy, tu es le fondateur du collectif We Are Yogis, peux-tu nous expliquer de quoi il s'agit ?
Il s'agit d'un collectif créé en 2017 dont le but est de rendre le yoga accessible à toutEs. Ce qui signifie à la fois de pratiquer des tarifs moins chers mais aussi de s'adresser à des publics marginaliséEs ou plus précaires.


Comment as-tu commencé le yoga ? Et comment t'es tu formé ?
J'ai commencé le Yoga pendant la période des attentats. Pour des raisons militantes et personnelles, j'étais particulèrement fragilisé à cette époque et le yoga, qui au départ ne me tentait absolument pas, semblait une solution comme une autre pour essayer de trouver un peu d'apaisement. Je n'avais pas mesuré la place qu'il occuperait quelques années plus tard dans ma vie.
Je suis parti en Inde en 2016 pour un TTC de Hatha Yoga dans l'Himalaya. Je pratiquais principalement le Vinyasa à Paris et lors de mes voyages aux Etats-Unis.


Au sein de ce collectif, tu as créé plusieurs cours, notamment le cours Yoga Sans Frontières, pour les demandeurs d'asiles. Cela fait longtemps que tu milites pour le yoga soit accessible à tous ?
Je suis parti me former essentiellement pour cette raison et pour pouvoir partager les nombreux outils et bienfaits du Yoga à des personnes confrontées à troubles post-traumatiques, aux conséquences physiques et émotionnelles de bouleversements dans leurs vies. Les réfugiéEs et demandeurs-euses d'asile étaient principalement concernéEs au départ.


Tu as réuni une dizaine de profs dans ce collectif, chacun enseigne des types de yoga différents ou pas forcément ?
Nous sommes issuEs de formations et de parcours radicalement différents. Nous ne pratiquons d'ailleurs pas toutEs le yoga. Certaines enseignent le Yoga Vinyasa, d'autres selon les préceptes de Sivananda, certainEs le Kundalini ou le Yin. Nous avons également des membres qui travaillent plutôt sur les soins (massages rei ki, réflexologie, massages énergétiques) et d'autres qui enseignent la danse contact par exemple. Idéalement, il s'agit plutôt de rassembler une communauté de profs et de praticiennEs avec des envies variées pour proposer plus de cours et d'ateliers.

Dans un article du Huffingtonpost, tu dis qu'il faut en finir avec "l'image d'un sport réservé à une élite riche, valide, blanche et athlétique". Trouves-tu que cela commence à changer et évoluer ? Il existe de plus en plus de cours différents et aussi en libre accès sur internet, peut-être que cela y participe ?
Je ne sais pas vraiment si cela change. Par ailleurs, il y a aussi beaucoup de collectifs ou de studios plus discrets un peu partout qui font parfois un travail incroyable. Tout ce que je sais, c'est que beaucoup de studios, notamment de Vinyasa, dans lesquels j'ai donné ou pris des cours en France ou à l'étranger, cultivent parfois de manière inconsciente un imaginaire très hétéronormée, blanc et bourgeois. Au-delà de la question des prix pratiqués par les studios, on devrait pouvoir s'interroger aussi sur les corps que l'on met en avant constamment sur nos flyers et sur les réseaux. 
Du coup, je ne suis pas encore convaincu, sauf en passant par certaines chaines privées youtube, de ce que j'ai pu observer sur les grands sites qui mettent des cours en ligne type Yogatoday ou Codyapp. Quand la majeure partie des profs est jeune, blanche, musclée ou longiligne comme des mannequins abercrombie, A qui nous adressons-nous et qui excluons-nous avec ces imaginaires ? 

CertainEs jeunes profs et organisations commencent à faire bouger les choses sur les réseaux de ce point de vue. Je pense à la Yoga and Body Coalition et évidemment à des personnes comme Jessamyn Stanley ou Diane Bondy.

Enfin, comment peut-on avoir le planning des différents cours ainsi que les tarifs pour ceux qui seraient intéressés ?
Il suffit de venir sur notre page et l'agenda est publié chaque semaine !!


Le SHARE FRIDAY qu'est-ce que c'est ? 
BAYA est une toute petite entreprise, depuis deux ans nous faisons tout pour vous proposer des produits de la meilleure qualité et en parallèle maintenir les prix les plus justes possibles !
C’est pourquoi les offres à prix cassées du Black Friday sont impossibles à mettre en place pour nous. Mais nous voulions vous proposer quelque chose en cohérence avec nos valeurs, alors chez BAYA place au SHARE FRIDAY !
Renvoyez-nous vos anciens tapis et accessoires de yoga afin qu’ils aient une deuxième vie avec We Are Yogis qui propose des cours de yoga pour tous et surtout pour ceux qui n'y ont pas accès d'habitude.
Et pour vous remercier, on vous envoie un bon de réduction de 10€ valable sur notre eshop !
Le SHARE FRIDAY va durer une semaine, envoyez-nous par mail une photo de ce dont vous souhaitez faire don à hello@baya-france.com avec comme objet SHARE FRIDAY.
On vous explique la marche à suivre et on vous donne votre bon d'achat.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Categories

NE MANQUEZ RIEN

Des news, de l’inspiration et des jolies idées qui vous rendront heureux

LES PLAYLISTS BAYA

  Aide