BAYA x Jamini : voyager, s’inspirer, créer

0 Actions
0
0
0

L’art de vivre indien, la couleur, les motifs traditionnels revisités au goût du jour : tout de l’univers de Jamini nous donnait envie de le croiser avec celui de BAYA. C’est donc naturellement que nous avons proposé à Usha Bora, la créatrice et fondatrice de Jamini, une collaboration pour imaginer ensemble un design teinté d’un goût d’ailleurs. 

Jamini : en hindi, le mot décrit la couleur pourpre qui teinte les pétales des fleurs de lotus tapissant à perte de vue les terres humides de l’Assam. Région la plus orientale de l’Inde, partageant ses frontières avec le Bhoutan et le Bangladesh, c’est aussi là où Usha Bora est née. 

Venez, on vous en dit un peu plus sur notre nouveau design ‘Jodhpur‘ autour d’une conversation avec Usha. 

Bonjour Usha, est-ce que tu vas régulièrement dans ton Inde natale pour
faire le plein d’inspiration, pour te ressourcer ?

Oui, je retourne régulièrement en Inde pour rencontrer des artisans, apprendre de nouvelles techniques de tissage ou d’impression et trouver de nouvelles matières. C’est en visitant les quatre coins de ce pays immense que je suis inspirée pour trouver de nouvelles idées en terme de motifs ou d’imprimés.

Comment est née ta passion pour la création et l’envie de créer une marque
autour de l’art de vivre ?

J’ai grandi dans la région d’Assam, au nord-est de l’Inde. Depuis toute petite, je suis fascinée par la beauté de cette région qui offre des paysages à couper le souffle et aux multiples couleurs. À 16 ans, j’ai décidé de quitter cette terre de beauté pour commencer mes études à Ahmedabad, dans une grande école de commerce en Inde. Une fois mon diplôme obtenu, je suis partie à Hong Kong où j’ai obtenu la direction marketing d’une société américaine, puis je me suis envolée vers la capitale parisienne afin de mettre mes compétences au service de  L’Oréal.

La naissance de ma fille a déclenché en moi le besoin de rétablir un pont avec mes racines indiennes. Après quelques missions en tant qu’acheteuse textile improvisée pour des amis commerçants, je me suis convaincue que mon Inde natale avait beaucoup de trésors à faire 
découvrir au monde. C’est de là que l’envie de créer ma propre marque est née. Je voulais montrer à une clientèle européenne exigeante que l’art de vivre indien se mariait parfaitement bien au chic parisien.

Jamini est une marque qui célèbre l’artisanat et la création. Tu travailles avec des artisans indiens, peux-tu nous en dire plus sur ta façon de travailler chez Jamini et sur leurs savoir-faire ?

Jamini met un point d’honneur à soutenir le travail fait-main des artisans indiens, qui transmettent leurs savoirs de générations en générations. Toutes nos créations sont imprimées, tissées ou brodées à la main selon des techniques particulières. Pour le tissage, nos artisans pratiquent cette technique sur métier à bras pour le coton et la soie. Dans différents villages, des petits groupes de femmes tissent la soie Eri, aussi appelée « soie de la paix », qui est l’une de nos matières privilégiées et que l’on retrouve notamment dans nos  écharpes. Pour nos créations imprimées, nous utilisons la technique de « l’impression au tampon de bois » ou «  Dabu » où les artisans sculptent le motif dans un bloc de bois qui va ensuite être plongé dans de l’encre colorée, servant à créer le motif souhaité.

C’est la première fois que Jamini collabore avec le monde du yoga / bien-être je crois ? Tu es originaire du pays qui est le berceau du yoga 🙂
Tu le pratiques ?

Oui, c’est la première fois que nous collaborons avec une marque comme BAYA et finalement cette association s’avère évidente quand on sait que Jamini tient ses racines du « pays du yoga ». Nous avions déjà créé par le passé des accessoires dédiés à cette discipline comme nos sacs de yoga AMIT, par exemple, mais c’est la première fois que nous proposons des tapis de yoga. Quant à moi, je pratique le yoga de temps en temps. J’aime beaucoup la posture « Salutation au Soleil » mais sinon je préfère la méditation.

Parlons de ‘Jodhpur’ ! Quelles étaient tes envies, tes inspirations pour cette collaboration ?

Pour la collection « Jodhpur », je voulais apporter une touche qui fasse écho à ce que j’aime chez Jamini – la mise en lumière des techniques traditionnelles indiennes et notamment celle de « l’impression au tampon de bois », que l’on retrouve sur la majorité de nos créations. Je voulais que cette collection reflète à la fois les traditions indiennes venant du Rajasthan (dont la ville de Jodhpur en fait partie) mais avec une touche plus graphique et contemporaine, d’où l’idée de mélanger deux motifs.

Confortablement installée sur le tapis ‘Jodhpur’, les yeux fermés et une bougie parfumée allumée : décris-nous le voyage qui te vient à l’esprit !

Quand je ferme les yeux et que je me plonge dans cette atmosphère, le voyage qui me vient à l’esprit est celui que j’ai effectué dans l’Etat de Gujarat, au nord-ouest de l’Inde. Cette région peu visitée regorge néanmoins de beautés culturelles et naturelles. Les ruelles et maisons de bois de Patan offrent une promenade pittoresque tandis que le désert salin du Kutch permet des randonnées méditatives comme Gandhi en personne en effectuait ici, sur sa terre natale. La région abrite aussi Bhuj, une citée fortifiée où l’on peut y découvrir la Citadelle abritant des palais dont l’Aina Mahal avec son Palais des miroirs et la promenade dans le bazar réputée pour son artisanat et ses bijoux. Ce voyage me remémore des souvenirs inoubliables où les femmes étaient vêtues d’habits multicolores, où la cuisine typique de la région nous mettait l’eau à la bouche et où les gens du coin nous accueillaient chez eux chaleureusement avec beaucoup de douceur.

Retrouvez notre collaboration avec Jamini sur notre e-shop.
0 Actions
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez aussi aimer

Interview Thomas Gabillet

Nous avons rencontré Thomas (co-worker du Node à Bordeaux) qui vient de lancer son Blog “serelaxer.fr”.Nous lui avons…